Jusqu’à la convalescence

 

Jusqu’à la convalescence  est la rencontre dans le temps de deux points de vue. Projeté en noir et blanc sur 3 cadres constitués d’un tissu presque transparent, le déroulé du paysage, vu d’avion, se morcelle pour mieux réunir dans l’espace les différents versants de sa réalité géographique. Images suspendues, les bandeaux verticaux se tiennent comme les supports passifs d’une image en train de se faire, une réalité en train de se passer,  deux visions en train d’essayer de s’unifier à la fenêtre d’une troisième.

 

" Jusqu’à la convalescence ", installation vidéo, HD, en boucle, bois, voile, dimensions variables, Tehran/Mashaad, 2013-2014

Vues de l'exposition "Un matin au réveil". Diplôme national supérieur d'arts-plastiques, DNSAP. Félicitations du jury à l'unanimité. École des Beaux-arts de Paris, France, juin 2014.

Texte d'Élisa Rigoulet. Photographies de Zach Barouti